24 + 25 septembre 2022 à Namur Expo

Programme

Le salon des pharmaciens

Deux jours de formation, de découverte et de networking pour les gérants d’officines, pharmaciens, assistants pharmaciens.

PharmaForum logo

Découvrez le programme complet du salon. 

2 jours de conférences, d’ateliers et de formations accréditées.

Le contenu de Pharma forum vous est proposé en collaboration avec l’Association des Unions de Pharmaciens (AUP), l’Office des Pharmacies Coopératives de Belgique (Ophaco), la Plateforme de Première Ligne Wallonne (PPLW) et la Société Scientifique des Pharmaciens Francophones (SSPF).

CONFÉRENCES

SAMEDI 24 SEPTEMBRE

SALLE 1

Education thérapeutique du patient, outiller les prestataires

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est une stratégie de soins qui vise le renforcement des capacités et compétences des patients pour agir sur leur santé et qualité de vie. L’ETP repose sur l’idée forte et originale qu’éduquer les patients contribue à les soigner. L’intégration de l’ETP se situe en parfaite cohérence avec le développement des soins pharmaceutiques. A travers cet exposé, je tenterai d’expliciter concrètement ce qu’on entend par ETP, d’en donner les implications pratiques pour le rôle attendu du pharmacien et promouvoir la formation dans ce domaine spécifique.

Par Benoit Petre

PHA22-Orateur Benoit Petre

Professeur au Département de la Santé Publique – Université de Liège

📍  Salle des conférences 1

13:30 – 14:15

Toutes les composantes de la santé bousculées par la digitalisation et l'intelligence artificielle

Différents projets-pilotes subsidiés par l’INAMI (projets INTEGREO) ont vu le jour en Wallonie. Le dépistage diabète et la révision médicamenteuse font partie des services proposés par les pharmacies participantes. Où en sont ces projets ? Quelle est la plus-value pour les patients, pour le pharmacien et la société ?

Par Philippe Coucke

PHA22-orateurPhCoucke

Dr Coucke Philippe est né à Gand en 1959.

Il a obtenu son diplôme de médecine à l’Université d’État de Gand en Belgique en 1984. Il a suivi une formation en radio-oncologie à l’hôpital universitaire de Gand et à l’hôpital universitaire de Besançon en France jusqu’en 1987. Il a été certifié en radio-oncologie en 1988 et a quitté la France en 1989.

À partir de 1989, il est devenu médecin radiothérapeute faisant partie du cadre à l’Hôpital universitaire de Lausanne (CHUV), en Suisse. En 1996, il a obtenu le titre académique de «Privat Docent & Maître d’Enseignement et de Recherche» à cette même université. Il a également suivi une formation en gestion au CHUV et a rédigé une thèse sur «l’apprentissage organisationnel et la résistance au changement».

Il a quitté la Suisse en 2005 et est devenu chef du département de radiothérapie à l’Hôpital Maisonneuve Rosemont, Montréal, Canada. En même temps il a été nommé « professeur de clinique » à l’Université de Montréal.

En 2006, il est devenu chef du service de radiothérapie à l’hôpital universitaire de Liège et professeur de radiothérapie à la même université. Il fait partie du conseil de gouvernance de l’institut de cancérologie et du département de physique Médicale au centre hospitalier universitaire de Liège

Pour ses activités cliniques personnelles, il ne s’occupe plus que de la prise en charge de cancers du sein. Les priorités de développement dans son service sont  l’automatisation de la préparation et de la planification des traitements en radiothérapie, le suivi dynamique et automatique de la cible en temps réel pendant le traitement afin d’éviter d’irradier inutilement des tissus sains, l’évaluation de l’expérience du patient el le suivi post-traitement par des applications connectées, la gestion globale de la qualité et le management du risque.

Le MWQ (Mouvement Wallon pour la Qualité) lui a d’ailleurs accordé cinq fois consécutivement le prix EFQM (Fondation Européenne pour le Management de la Qualité).

Plus récemment, il a concentré son attention sur la «santé connectée», l’évaluation de la « literacy » des patients, l’autonomisation des patients (empowerment) et le potentiel que représente le « big data » et l’intelligence artificielle. Il est persuadé de la nécessité de changer l’écosystème de soins, l’actuel n’étant pas efficient en non durable.

Depuis janvier 2016, il a été invité à titre de conférencier principal à largement plus qu’une centaine de conférences sur les bouleversements des soins médicaux issus de l’accélération et la convergence des technologies. En 2017, il a également été invité par le Sénat belge et le Conseil européen à partager sa vision sur l’avenir des soins de santé.

Il est auteur et co-auteur de plus de 300 publications, dont la plupart dans des revues à comité de lecture. En 2019, il a publié un livre intitulé : « La médecine du futur. Ces technologies qui nous sauvent déjà » (Ed. Mardaga, réédité en 2020), et un second en 2021 intitulé « Covid-19 : de la crise aux opportunités ».

📍  Salle des conférences 1

15:30 – 16:15

Rendre ma pharmacie accessible à tous : un défi à ma portée !

FORMATION EN COURS D’ACCRÉDITATION ✔️

Nul n’ignore plus le phénomène du vieillissement de la population. Le bureau du plan annonce une augmentation de la proportion des personnes de plus de 65 ans très importante, passant de 19 % maintenant à plus de 27 % dans 50 ans. En outre, environ 40 % de la population éprouve des difficultés à se déplacer et est confrontée à des obstacles en termes d’accessibilité. Ce public nécessitant plus de soins et d’attention, est un public « consommateur » d’accessibilité. Mais, qui est exactement ce public, quels sont ses besoins en matière de mobilité, comment l’accueillir au mieux, quels aménagements faudrait-il prévoir ?

Partant du principe que plus d’accessibilité, c’est plus de confort et de sécurité, cette conférence répondra de façon simple et didactique aux questions posées.

Formation accréditée

Par Vincent Snoeck

Vincent Snoeck dirige depuis 20 ans le bureau d’études Atingo, qui assure des missions de consultance et de formation en accessibilité. Ce bureau est situé à Namur et travaille avec toute personne, architecte, entreprise ou commune désireux de rendre son projet accessible aux personnes en situation de handicap.

Il a également été président du Collectif Accessibilité Wallonie-Bruxelles (CAWaB) pendant de nombreuses années. Ce collectif regroupe 20 associations du secteur de l’accessibilité et défend l’accessibilité pour tous en Wallonie et à Bruxelles.

En outre, il est un des fondateurs de l’ASBL Access-i qui a pour but de donner au public une information juste et vérifiée sur l’accessibilité des lieux ouverts au public.

📍  Salle des conférences 1

⌚ 16:30 – 17:15

Prescription et délivrance rationnelles des
Benzodiazépines et apparentés : un sujet de concertation médico-pharmaceutique

FORMATION ACCRÉDITÉE ✔️

Les BZD et apparentés sont largement utilisées dans notre pays et bien souvent sur une longue période avec toute une série de conséquences néfastes. Le rôle du pharmacien s’est renforcé avec le remboursement d’un plan de sevrage en collaboration avec le médecin. La concertation Medico-pharmaceutique est un moyen d’information très utile pour véhiculer ces messages et stimuler la mise en œuvre de plan de sevrage. Mais comment faire ?

Formation accréditée

Par Alain Chaspierre pharmacien et directeur de la SSPF

 

Après de bons et loyaux services au sein de l’APB, Alain Chaspierre a repris la direction de la SSPF et contribue à développer de multiples formations à destination des pharmaciens et des assistants pharmaceutico-techniques.

📍  Salle des conférences 1

⌚ 17h30 – 18h15

SALLE 2

Adaptez vos statuts, conformément au nouveau code des sociétés, avant le 31 décembre 2023 !

Les sociétés existantes ont jusqu’au 1er janvier 2024 pour mettre leurs statuts en conformité avec le nouveau code des sociétés et des Associations applicable depuis début 2020. Des changements importants pour les dirigeants et les administrateurs d’entreprises. Le 31 décembre 2023 est la date ultime. La forme juridique de votre entreprise prendra alors automatiquement l’une des nouvelles formes juridiques. En tant qu’administrateur, si vos statuts ne sont pas adaptés à temps, vous serez personnellement responsable des potentielles conséquences néfastes. De plus, la conversion automatique en une forme juridique peut être à votre désavantage…

Venez donc comprendre les bénéfices et opportunités de cette régularisation.

Par Maître Frédéric Magnus

PHA22-Orateur Frederic Magnus

Notaire depuis 2016 exercant en l’étude Frédéric Magnus à Erpent
Assistant en droit des sociétés depuis 2009 à l’Université catholique de Louvain

📍  Salle des conférences 2

⌚ 10h30 – 11h30

Febelco et son développement en Wallonie

Febelco est le plus grand grossiste-répartiteur belge de médicaments. En tant que coopérative, le capital social de Febelco est entièrement entre les mains de ses clients, les pharmaciens belges indépendants.

Le Groupe Febelco se veut être un pionnier sur son marché grâce à sa collaboration à l’échelle locale avec les pharmaciens indépendants en Belgique et grâce à sa position d’interlocuteur de l’industrie pharmaceutique au niveau européen. 

Febelco, votre partenaire, leader du marché, dans la logistique pharmaceutique.
Le développement d’une coopérative belge appartenant aux pharmaciens indépendants.
Société conçue par et pour les pharmaciens.

Par Peter van Eyll, directeur commercial Wallonie

PHA22-Orateur

Par Peter van Eyll

📍  Salle des conférences 2

⌚ 13h30 – 14h30

Comment optimiser le package salarial des collaborateurs ?

Je suis indépendant ou salarié, quelles sont les opportunités qui s’offrent à moi afin d’optimaliser mes revenus ?
Ceci avec ou sans augmentation salariale !

Nous savons que la pression fiscale est forte en Belgique.
N’existe-t-il pas des moyens qui permettent pour un salaire brut inchangé d’optimiser les revenus ?
Vous découvrirez les leviers les plus souvent utilisés par les entreprises et l’éventuelle mise en place dans la pharmacie où vous exercez !

Par Ronan Kermer,

PHA22-Orateur Ronan Kermer

Expert Content Entreprise, CBC Banque

📍  Salle des conférences 2

⌚ 14:45 – 15:45

    Faites évoluer votre pharmacie avec les attentes de vos patients

Depuis la crise de la Covid-19, les comportements et les attentes des patients ont évolué. Impactés eux aussi par la crise sanitaire, les pharmaciens ont dû s’adapter et se démarquer à travers de nouveaux services. Le digital est alors devenu indispensable pour faire évoluer votre pharmacie en fonction des attentes de vos patients. Aujourd’hui, il existe différents canaux et services digitaux (prise de rdv en ligne, réservation de produits, app mobile, site web, réseaux sociaux…) qui permettent de renforcer la fidélisation des patients d’une part, et d’autre part, de faciliter le quotidien des pharmaciens. Mais quel(s) service(s) choisir, sur quel(s) support(s) communiquer, comment déterminer les objectifs de ma pharmacie ?

Par Laura Mathieu, COMPharma

📍  Salle des conférences 2

⌚ 16:00 – 17:00

Les minutes Start-up

Le « Village des start-up » de Pharma forum accueillera une quinzaine de start-up qui auront ainsi l’occasion de mettre en lumière leurs concepts, parfois surprenants et de nature à attiser la curiosité tant des visiteurs que des exposants. Lors de cette séquence ‘Les minutes start-up’, chaque start-up aura la possibilité de présenter son concept en 2 minutes et donner ainsi aux visiteurs un aperçu des projets novateurs en développement pour le marché pharmaceutique.

📍  Salle des conférences 2

⌚ 17h15 – 18h30

Febelco et son développement en Wallonie

Febelco est le plus grand grossiste-répartiteur belge de médicaments. En tant que coopérative, le capital social de Febelco est entièrement entre les mains de ses clients, les pharmaciens belges indépendants.

Le Groupe Febelco se veut être un pionnier sur son marché grâce à sa collaboration à l’échelle locale avec les pharmaciens indépendants en Belgique et grâce à sa position d’interlocuteur de l’industrie pharmaceutique au niveau européen. 

Par Peter van Eyll

📍  Salle des conférences 2

⌚ 13h30 – 14h30

DIMANCHE 25 SEPTEMBRE

SALLE 1

Vision 20-25 APB

Quelle évolution pour notre métier ? Quelles perspectives pour notre profession ?

Description de la vision 2025 de l’APB

#OurFutureIsBright !

Par Nicolas Echement, secretaire général APB 

Pharmacien d’officine à Bastogne depuis le milieu des années 2000, Nicolas Echement fut tour à tout Président de l’Union Pharmaceutique Luxembourgeoise (UPL), puis président de l’Association des Unions de Pharmaciens (AUP), qui représente les pharmaciens wallons auprès des pouvoirs publics  régionaux, avant d’être élu à la mi-octobre 2021, au poste de Secrétaire général francophone de l’Association Pharmaceutique Belge, la fédération nationale des pharmaciens d’officine indépendants.

📍  Salle des conférences 1

⌚ 10:30 – 11:15

Les pharmacies : un dispositif supplémentaire pour la vaccination de proximité contre le Covid-19

FORMATION EN COURS D’ACCRÉDITATION ✔️

En février 2020, le virus SARS-CoV-2  s’installait en Belgique et marquait le début de la crise sanitaire. Il apparait très vite qu’un des outils les plus efficaces pour endiguer la pandémie et limiter la surcharge du système hospitalier sera le passage par une vaccination de masse pour l’ensemble de la population. Celle-ci ne peut se réaliser qu’en passant par la mise en place de centres de vaccination et s’étalera de janvier 2021 à nos jours via trois grandes campagnes de vaccination pour administrer le schéma vaccinal de base (2 doses) et, par la suite, une dose booster.

En février 2022, le ministre fédéral de la santé, Frank Vandenbroucke, promulgue une loi autorisant le pharmacien à vacciner au sein de son officine ainsi que les infirmiers. Ceci autorise une vaccination plus large par le personnel de 1ères lignes et ces derniers apportent ainsi leur soutien à la médecine générale.

Le 2 mai 2022, l’AVIQ lance une phase pilote de vaccination dans 26 pharmacies, en étroite collaboration avec les fédérations du secteur, pour bien cerner les avantages et enjeux de cette nouvelle offre vaccinale. La réponse citoyenne est très positive avec 20% de vaccinations en officines quelques semaines seulement après le lancement du projet. En effet, cette nouvelle formule séduit un public fragilisé et/ou en recherche de vaccination de proximité. Elle est également nettement moins onéreuse que la mise en place de grands dispositifs de vaccination comme les centres.

La première grande étape fût la promulgation de la loi autorisant la vaccination Covid-19 en officines mais les défis restent nombreux pour le secteur. Notamment, au niveau logistique, pour la délivrance de flacons multidoses qui n’est pas encore possible via les chemins classiques et le grossiste répartiteur. Lorsque cette barrière sera franchie, les 200 officines candidates en Wallonie pourront venir compléter l’offre vaccinale et conforter la position du pharmacien dans son rôle de prestataire de santé et de proximité.

Formation accréditée

Par Sébastien Morel

📍  Salle des conférences 1

⌚ 11:30 – 12:15

Implication de la loi qualité dans la pratique du pharmacien ?

La loi qualité du 22 avril 2019 introduit de nouveaux outils de contrôle de la qualité des pratiques professionnels. Quelles sont les nouvelles implications pour les pharmaciens ?

De nouvelles notions sont introduites : le registre des pratiques, le portfolio…

Un nouveau contenu est donné au visa. Quelles en sont les conséquences ?

La loi qualité impose également une série de mentions dans le dossier patient. Nous verrons les implications pour le dossier pharmaceutique tenu à la pharmacie.

Les commissions médicales provinciales sont supprimées et remplacées par une commission de contrôle. Quelles sont ces missions, compétences ?

Par Francoise Bottriaux, juriste APB

Après avoir travaillé au sein de l’Union Nationale des Mutualités Professionnelles de Belgique, Madame Bottriaux travaille depuis plus de 30 ans à l’Association Pharmaceutique Belge. Elle est juriste d’entreprise. Elle s’est spécialisé dans le droit pharmaceutique. Suite au développement de la préparation de médication individuelle, afin de comprendre la distribution du médicament en MR et MRS, elle a également suivi en 2010 une formation complémentaire dans la gestion des maisons de repos et depuis donne des cours dans ce cadre.

📍  Salle des conférences 

⌚ 13h30 – 14h15

Comprendre FarmaFlux et le réseau santé wallon (RSW)

FarmaFlux veille à la sécurité et à l’uniformité de l’échange de données en provenance et en direction des officines.

Comment et à quoi sert cette collecte des données ? Comment les échanger avec les autres prestataires ? Quels sont les outils mis à dispositions des prestataires de soins ?

Par Charles Ronlez

📍  Salle des conférences 

⌚ 15h30 – 16h15

SALLE 2

La situation économique dans le monde des officines

À l’heure où le Covid a laissé sa place à la guerre en Ukraine, que s’est-il passé ces deux dernières années dans le monde économique de la pharmacie et quelles sont les tendances pour l’année à venir ?
Nous parlerons des mouvements économiques globaux et de leurs impacts sur le monde de l’officine (valorisation, fiscalité, évolution).

Par Yannick Biot de Fidulife

📍 Salle des conférences 2

⌚ 10h30 – 11h30

L’oligothérapie cutanée : un nouveau segment de marché pour la pharmacie entre micro-nutrition et cosmeceutique traditionnel

Comment les carences en minéraux indispensables changent la peau ?

La solution à travers l’oligotherapie cutanée

Une anémie par manque de fer, une ostéoporose par manque de calcium, un état chronique de fatigue par manque de magnésium, … Tous les jours, les médecins sont confrontés à ces carences en minéraux dans nos organismes. Mais quid au niveau de notre peau, qui est sans doute l’organe le moins bien servi par notre alimentation ? Nous allons vous donner les clés des mécanismes d’action des principaux oligo-éléments sur la peau et vous expliquerons les conséquences cutanées de leur carence.

A l’issue de la conférence, Jean-Claude Bozou, docteur en biologie vous proposera un test cutané personnalisé de vos carences en oligo-éléments cutanés et vous presentera les solutions que la gamme de produits Gemology peut apporter.

Par Jean-Claude Bozou
PHA22-orateur conférence

Le Dr Jean-Claude BOZOU, docteur en biologie, ancien chercheur, a crée le Laboratoire Bomann, société de biotechnologie et développé de nombreux ingrédients cosmétiques et pharmaceutique durant la première partie de sa carrière. En 2007, il rejoint Chrystelle Lannoy créatrice de la Marque Gemology où il dirige la Recherche et met au point les ingrédients et les formules innovantes à base de minéraux précieux.  Jean claude Bozou intervient comme conférencier dans les 30 pays où Gemology, est pionner et leader dans le domaine de la cosmétique de soin minérale.

📍  Salle des conférences 2

⌚ 11:45 – 12:45

Découvrez pourquoi Helena est la plateforme par excellence pour plus de 900.000 patients !

Grâce à Helena, vous renforcez le lien personnel avec vos patients et optimisez votre service numérique. Cela garantit une meilleure expérience pour le patient.

Par Frederic Descamps, Accountmanager 

PHA-orateur corilus

Michel Remy, Pharmacien, Product expert

PHA-orateur corilus

📍  Salle des conférences 2

⌚ 14:45 – 15:15

Le Statut INAMI et la constitution de pension

Le Statut INAMI sera-t-il suffisant pour vous assurer un niveau de vie suffisant à la Pension ?

Par Pierre Vossen

Pharmacien et administrateur Directeur de Curalia.

📍 Salle des conférences 2

⌚ 15h30 – 16h30

Ateliers

SAMEDI 24 SEPTEMBRE

Revue de la médication

FORMATION ACCRÉDITÉE ✔️

La revue de médication est le prochain service remboursé dans les pharmacies belges. Comment s’y préparer, quels sont les outils de support et comment faire en pratique ?

Les formateurs de la SSPF vous proposeront un petit atelier pratique

Formation accréditée

Par des formateurs SSPF 

📍  Salle d’ateliers

⌚ 15:30 – 16:15

La prévention en officine dans les maladies chroniques

Différents projets-pilotes subsidiés par l’INAMI (projets INTEGREO) ont vu le jour en Wallonie. Le dépistage diabète et la révision médicamenteuse font partie des services proposés par les pharmacies participantes. Où en sont ces projets ? Quelle est la plus-value pour les patients, pour le pharmacien et la société ?

Des pharmaciens impliqués dans les différents projets viendront vous en parler.

Des pharmaciens impliqués dans les différents projets-pilotes viendront vous en parler.

  • Anne Santi
  • Anne-Francoise Raedemaeker 

PHA22-conférence soins intégrés PHA22-conférence soins intégrés

📍  Salle d’ateliers

⌚ 16:30 – 17:15

La prévention en officine dans les maladies chroniques

Différents projets-pilotes subsidiés par l’INAMI (projets INTEGREO) ont vu le jour en Wallonie. Le dépistage diabète et la révision médicamenteuse font partie des services proposés par les pharmacies participantes. Où en sont ces projets ? Quelle est la plus-value pour les patients, pour le pharmacien et la société ?

Des pharmaciens impliqués dans les différents projets viendront vous en parler.

Des pharmaciens impliqués dans les différents projets-pilotes viendront vous en parler.

  • Anne Santi
  • Anne-Francoise Raedemaeker 

PHA22-conférence soins intégrés PHA22-conférence soins intégrés

📍  Salle d’ateliers

⌚ 16:30 – 17:15

DIMANCHE 25 SEPTEMBRE

La prévention en officine dans les maladies chroniques

Différents projets-pilotes subsidiés par l’INAMI (projets INTEGREO) ont vu le jour en Wallonie. Le dépistage diabète et la révision médicamenteuse font partie des services proposés par les pharmacies participantes. Où en sont ces projets ? Quelle est la plus-value pour les patients, pour le pharmacien et la société ?

Des pharmaciens impliqués dans les différents projets viendront vous en parler.

Des pharmaciens impliqués dans les différents projets-pilotes viendront vous en parler.

  • Anne Santi
  • Céline Mostade 

📍  Salle d’ateliers

⌚ 10h30 – 11h15

Nouvelle législation sur la répartition des officines

Pourquoi la réglementation sur la répartition a-t-elle été changée ?

Quelles sont ces nouvelles notions : parcelle cadastrale, autorisation d’implantation, autorisation d’exploitation, point géographique, polygone…

Qu’est-ce qui a changé par rapport à l’ouverture, le transfert, la fusion de pharmacies?

Quels sont les outils mis à la disposition des pharmaciens et de son union professionnelle pour comprendre et appliquer cette réglementation complexe ?

Par Francoise Bottriaux, juriste APB

Après avoir travaillé au sein de l’Union Nationale des Mutualités Professionnelles de Belgique, Madame Bottriaux travaille depuis plus de 30 ans à l’Association Pharmaceutique Belge. Elle est juriste d’entreprise. Elle s’est spécialisé dans le droit pharmaceutique. Suite au développement de la préparation de médication individuelle, afin de comprendre la distribution du médicament en MR et MRS, elle a également suivi en 2010 une formation complémentaire dans la gestion des maisons de repos et depuis donne des cours dans ce cadre.

📍  Salle d’ateliers

⌚ 11:30 – 12:15

Revue de la médication

FORMATION ACCRÉDITÉE ✔️

La revue de médication est le prochain service remboursé dans les pharmacies belges. Comment s’y préparer, quels sont les outils de support et comment faire en pratique ?

Les formateurs de la SSPF vous proposeront un petit atelier pratique

Formation accréditée

Par des formateurs SSPF 

📍  Salle d’ateliers

⌚ 13:30 – 14:15

Expérience patient, attente par rapport à l’organisation de la première ligne

Plus d’informations à venir…

Plus d’informations à venir…

📍  Salle d’ateliers

⌚ 14:30 – 15:15

Comment organiser sa pharmacie face aux nouveaux services & nouveaux défis ?

Face aux nouveaux défis et aux opportunités qui s’ouvrent aux pharmaciens, comment organiser son officine en conséquence ? Que prendre en compte ?

Plus d’informations à venir…

Salle d’atelier

Nouvelle législation sur la répartition des officines

Pourquoi la réglementation sur la répartition a-t-elle été changée ?

Quelles sont ces nouvelles notions : parcelle cadastrale, autorisation d’implantation, autorisation d’exploitation, point géographique, polygone…

Qu’est-ce qui a changé par rapport à l’ouverture, le transfert, la fusion de pharmacies?

Quels sont les outils mis à la disposition des pharmaciens et de son union professionnelle pour comprendre et appliquer cette réglementation complexe ?

Par Francoise Bottriaux, juriste APB

Après avoir travaillé au sein de l’Union Nationale des Mutualités Professionnelles de Belgique, Madame Bottriaux travaille depuis plus de 30 ans à l’Association Pharmaceutique Belge. Elle est juriste d’entreprise. Elle s’est spécialisé dans le droit pharmaceutique. Suite au développement de la préparation de médication individuelle, afin de comprendre la distribution du médicament en MR et MRS, elle a également suivi en 2010 une formation complémentaire dans la gestion des maisons de repos et depuis donne des cours dans ce cadre.

Salle d’atelier

11h30-12h15

Les assistants en pharmacie

Un comité francophone a vu le jour pour représenter officiellement les assistants pharmaceutico-technique (APT). Que peut apporter ce comité ? Quels sont les objectifs de ce comité ?

Un comité francophone a vu le jour pour représenter officiellement les assistants pharmaceutico-technique (APT). Que peut apporter ce comité ? Quels sont les objectifs de ce comité ?

10:30 – 11:30

Salle d’atelier

Expérience patient, attente par rapport à l’organisation de la première ligne

Plus d’informations à venir…

Plus d’informations à venir…

📍  Salle d’ateliers

⌚ 14:30 – 15:15

Merci à nos partenaires